De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Le Salon du Livre et le e-paper sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
mars 14, 2008

Le Salon du Livre et le e-paper

Posté dans: Actualité diverse

 

Le salon du livre s’est ouvert hier soir (jeudi 13) et met à l’honneur Israël. Malheureusement, la publicité a plutôt été faite par les menaces d’attentats et de boycotte dus au pays à l’honneur que par l’enthousiasme qu’il occasionne.

 

Ce vendredi après midi, j’ai donc décidé de me rendre, pour vous, porte de Versailles. Là vous vous dites « ummh ici on parle High Tech et gadgets, on s’en fou des livres ! ». Rassurez vous, je ne vais pas vous parler des livres et BD que j’ai vu mais des derniers eBook qui y étaient exposés.

 

 

Le terme de eBook n’est pas ou plus correcte. Il faut parler de e-paper. En effet, on parle de papier électronique car l’image a l’écran est d’une ressemblance troublante avec le papier d’un livre. Je n’ai vraiment pas eu l’impression de lire sur un écran car celui-ci n’est pas rétro-éclairé. Cela permet notamment de pouvoir lire au soleil sans se soucier des reflets. Comment ça marche ? Sans rentrer dans les détails (que je n’ai de toute manière pas retenu ^^) l’écran fonctionne à partir de la polarisation de molécules d’ancre. Je m’arrête là pour le technique. Selon les modèles, vous pouvez télécharger vos livres, journaux, sudokuà partir de sites marchand et non à partir d’un « e bibliothèque ». Là est l’un de mes plus grand regret. Un autre point développé par certain constructeur est une connexion Wi Fi, USB et carte SD qui permet de stocker des milliers de livres supplémentaire. En moyenne un livre (généralement au format pdf) prend de 1 à 2 MO.

 

Une nouvelle génération apparaît peu à peu : les écrans flexibles ! Ça fait rêver je trouve.

 

 

Au delà de vous encourager à vous rendre au Salon du Livre, je vous conseille de vous renseigner sur cette nouvelle technologie qui risque fort de se développer dans les prochaines années.

 

Je relance donc le débat du livre papier et du livre numérique. Alors vous en pensez quoi ?


Revenir à: Le Salon du Livre et le e-paper