Nous avons actuellement 80 visiteurs connectés sur nos sites (16 sur generationmp3.com - 13 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 51 sur le forum)

Écrit par
Sebastien

Des futures super-batteries au Graphène ?

Jeudi 18 septembre 2008 à 11:38 | Dans la catégorie Actualité diverse

Alors là, honnêtement, nous sommes dans une news à caractère plutôt hautement scientifique qui personnellement me dépasse et pour laquelle les définitions sont pour la plupart en Anglais … Cependant, l’information est assez importante et vous permettra de faire les intellos lors de dîners en famille ou entre potes ; alors voilà il m’était évident de vous la faire partager et (corrigez-moi dans les commentaires si je me trompe) je vais faire de mon mieux pour la simplifier.

 

graphene.jpgLe Graphène (ce “cristal de Carbone bidimensionnel formé de cellules hexagonales“) est un matériau doté de plusieurs capacités physiques surprenantes (plus résistant que le Diamant par exemple) qui est annoncé comme futur remplaçant du Silicone dans les puces électroniques. La nouvelle qui vient de tomber concerne les batteries : des ingénieurs d’une grande université du Texas ont visiblement trouvé le moyen de stocker la charge électrique dans des Ultracapacitors (piles à haute densité énergétique capables de supporter énormément plus de cycles charge/décharge que les piles rechargeables classiques et qui - surtout - préservent bien mieux l’environnement) basés sur du Graphène, ce qui permettrait donc d’obtenir des super-batteries (les chercheurs parlent de doubler la capacité des batteries actuelles) “propres” et possédant une durée de vie considérable. Une bonne nouvelle donc pour le champs notamment des énergies renouvelables !

 

Via Gizmodo (en Anglais).

2 commentaires

  • ybanouni 21 septembre 2008 à 11:09

    Bonjour,

    Il s’agit en fait de “silicium” et non de “silicone”.
    En effet, silicon (sans le ‘e’) donne silicium en français, alors que le terme anglais “silicone” a une traduction transparente, donc donne “silicone” en français aussi. Pas évident tout cela…je vous le concède.

    Quand au “Ultracapacitors”, le terme français est “supercondensateurs”.

    Je voudrais également revenir sur les références à l’énergie renouvelable et à l’environnement. C’est un sujet très intéressant mais sur lequel le marketing continue de brouiller les faits.  Une erreur assez courante dans le domaine des semiconducteurs et des nanotechnologies consiste à vanter le produit final comme agissant en faveur de l’environnement : Exemple des batteries plus performantes, qui s’usent moins rapidement, etc . Le problème est en fait à prendre dans son ensemble. Il est très fréquent effectivement que les processus utilisés dans la conception d’un produit dit “écolo” fassent appel à des quantité d’énergie colossales ou à des produits hautement toxiques pour l’homme comme pour l’environnement: acide fluorhydrique (HF) et arsenure de gallium (GaAs) n’en sont que quelques exemples. Que fait-on du produit en fin de cycle ? Y a-t-il des voies de récupérations spécifiques de ces produits ? Sont-ils facilement recyclables ?

    En bref, faire écologique dans le domaine des nanotechnologies/semiconducteurs est un challenge terriblement complexe si l’on s’intéresse à la totalité du processus de fabrication et à la totalité du cycle de vie du produit ! Clin d'oeil

    Youcef
    Etudiant/Chercheur en nanotechnologies
    Telecom INT / National University of Singapore

  • Sebastien 21 septembre 2008 à 15:40

    wow merci pour ton intervention, très intéressant !

Flux RSS des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre

 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail